Aircal face à des annulations en cascade

Après l’annonce par les autorités coutumières de Lifou et de Maré de la fermeture des aéroports de Wanaham et de la roche, Air Calédonie qui a espéré jusqu’à ce soir que des solutions soient trouvées, annonce, à regret, l’annulation des vols vers Lifou et Mare, mais pas que…

Réorganisation de la programmation

La direction regrette cette situation qui met à nouveau les passagers prévus sur ces lignes, dans l’embarras et réorganise la programmation de ses vols en conséquence
Les passagers concernés sont prévenus directement sur le contact laissé à la réservation. 

Un mouvement social lancé à l’initiative des pilotes

En parallèle de ces fermetures d’aéroports, un mouvement social à l’initiative des pilotes eu UT-CFE-CGC contraint la compagnie à annuler les vols vers Maré et Lifou dès ce soir ainsi que ceux d’Ouvéa, Kone et l’Ile des Pins de demain

Les pilotes tentent un tour de force dans la dernière ligne droite des négociations du plan de sauvegarde de la compagnie afin d’ obtenir une nouvelle fois des avantages au détriment du reste des salariés.
La direction rappelle que le plan de sauvegarde visait à préserver les emplois et éviter le recours au chômage partiel auquel l’ensemble des salariés est confronté depuis le début de la crise sanitaire.
Elle regrette que les passagers et le reste des équipes subissent cette situation inacceptable mais reste profondément attachée à l’équité entre tous les salariés

Les équipes commerciales se mobilisent pour informer les clients impactés, et proposent plusieurs solutions allant du transfert sur les premiers vols possibles, au report de voyage ou encore au remboursement des billets.
Les démarches et les contacts seront précisées sur le site de la compagnie.

www.casselesprix.com