Nouveau protocole sanitaire pour la rentrée scolaire

Alors qu’une conférence de presse, concernant le protocole sanitaire qui sera appliqué de la maternelle au lycée la rentrée prochaine était prévu mercredi, le document de la fédération des fonctionnaires s’est retrouvé « à l’insu de son plein gré » sur les réseaux sociaux.

Le gouvernement a présenté vendredi aux organisations syndicales le nouveau protocole sanitaire général lié à la présence d’Omicron pour la rentrée 2022.

Capacité d’accueil :
– Pas de jauge, tous les enfants seront accueillis dans les établissements sauf décision contraire des Provinces. La Province Nord est encore en réflexion sur le sujet !

Port du masque :
– port du masque obligatoire pour les personnels (en intérieur comme en extérieur). Les masques étant fournis par les employeurs.
– pas de port du masque, pour les classes de maternelles,
– pas de port systématique du masque (laissé à l’appréciation des parents) pour les élèves des classes élémentaires jusqu’en CE1. L’obligation est encore en réflexion pour les CE2, CM1 et CM2.
– port du masque obligatoire, pour les élèves de collèges et lycées (en intérieur et en extérieur sauf au moment du sport). Les masques pour les élèves seront fournis par les parents.

Le dépistage :
– Pour tous les personnels, la préconisation est de réaliser un test avant le jour de la rentrée et ensuite si apparition de symptômes (distribution d’autotest avant ou le jour de la rentrée par l’employeur).
– Il sera demandé la même chose pour les élèves.

Durée d’isolement pour le moment :

➤ Personnels :
– Pour les vaccinés positif : isolement 7 jours levée possible à J5 si test négatif.
– Pour les vaccinés cas contact si test négatif pas d’isolement.
– Pour les non vaccinés positif : isolement 10 jours levée possible à J7 si test négatif.
– Si vous êtes non vaccinés cas contact isolement 7 jours même si le test initial est négatif.

➤ Enfants :
– Enfants ayant des symptômes : éviction 7 jours à compter du premier signe ou du test positif. Voir avec le médecin traitant ensuite. Retour possible en structure au bout de 48 heures en l’absence de symptôme sous réserve d’un test négatif qui ne sera pas nécessaire si pas de symptômes.

Fermeture des classes :
– Il n’y a plus de seuil de fermeture de classe.
– Pas de fermeture systématique de classe, elle peut être envisagée en fonction de la situation épidémique dans l’établissement et si l’accueil ne peut plus être assuré correctement.
La priorité restant la sécurité des élèves et des personnels.

Les gestes barrières restent de mise.

La limitation des brassages est demandée mais son organisation reste à la discrétion des établissements : sens de circulation, rentrée échelonnée, repas par niveaux…

L’ Aération au maximum est conseillée : les brasseurs d’air sont autorisés et la ventilation des pièces est nécessaire. Pas de climatiseurs.

La vaccination obligatoire est toujours de mise à compter du 1er mars. Toutefois les élus du Congrès doivent se réunir avant la fin du mois pour statuer sur le sujet. Pas de pass sanitaire ni de pass vaccinal seront demandés pour accéder aux établissements.

Previous post Tous les vols vers Lifou annulés
Next post Tests antigéniques payants, mais pas pour tout le monde
Close