Focus sur la sécurité au conseil municipal de Nouméa

Le Débat d’orientation budgétaire qui s’est tenu mercredi soir à l’hôtel de ville, a été l’occasion pour le conseil municipal de faire le point sur un certain nombre de dossiers.

Dans le domaine de la sécurité, les moyens qui seront déployés sont évalués à près de 400 millions de francs CFP.

Focus sur la sécurité

➤ Déménagement de la police municipale
L’aménagement du nouvel hôtel de la police municipale dans les anciens locaux de l’Etat-Major, plus adaptés en termes de configuration, de surface et de situation géographique. 

➤ Des dispositifs anti-requins à l’étude
La gestion du risque requin avec la mise en place d’un dispositif anti-requins à la Baie des Citrons et d’alarmes (base nautique de la Côte Blanche et îlot Maître)

Le dispositif à l’étude intègre les évolutions les plus récentes dans les pays concernés par le risque requins, sur le plan de l’efficacité et de l’environnement : rôle barrière et non filet, réduction maximale du risque de prises accessoires,
Un montant de 156 millions de francs CFP dont 103,5 millions de francs CFP de crédits de paiement pour 2022 pourrait y être consacré.

➤ La poursuite du déploiement du réseau de vidéo protection pour un budget de plus de 37 millions de francs CFP. 8 caméras supplémentaires viendront compléter le maillage et le remplacement des premières caméras arrivant en fin de vie ainsi que celles ayant subies des dégradations.

➤ Les travaux d’amélioration des casernes de pompiers (Lucien Parent et CTA de Normandie) vont se poursuivre

➤ L’acquisition et le renouvellement de véhicules pour la police municipale et les pompiers, pour un montant global de 75 millions de francs CFP, dont un véhicule de secours à victimes,

➤ Au titre de la surveillance sanitaire et règlementaire des eaux de baignade, la direction des risques sanitaires sera dotée d’un appareillage permettant d’obtenir des résultats d’analyse des eaux de baignade sous 4 heures contre 12 heures actuellement pour une meilleure gestion des risques sanitaires des plages.

www.casselesprix.com