Les mesures destinées à lutter contre le covid, prolongées

Les dispositions de l’arrêté du 6 septembre 2021 « portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19 à l’intérieur de la Nouvelle-Calédonie », initialement applicables jusqu’au dimanche 30 janvier 2022 à minuit, sont prolongées jusqu’au 27 février 2022, à minuit.

Les mesures concernant les déplacements individuels, les activités professionnelles, les rassemblements, les commerces et les établissements, les transports de personnes, les établissements scolaires ou encore les manifestations sportives resteront en vigueur un mois de plus.

L’arrêté conjoint qui a permis de faire face à la première vague de contamination avait été modifié pour la dernière fois le 7 janvier 2022 : devant la menace du variant omicron, la jauge des rassemblements privés avait alors été ramenée de 50 à 30 personnes.

Pour mémoire, les dispositions principales toujours en vigueur :

Les déplacements s’exercent dans le respect des mesures de distanciation sociale et des « gestes barrières », et avec le port du masque.

Sous réserve de protocoles sanitaires spécifiques, les activités collectives peuvent s’effectuer, le télétravail et les réunions via des moyens de communication électronique restent à privilégier.

Toutes les manifestations ‒ rassemblements ou réunions, de nature amicale, familiale ou coutumière, réunissant plus de trente personnes, sont interdites, quelle que soit leur finalité.

Les cérémonies religieuses se tiennent dans la limite de la moitié de la capacité totale habituelle du lieu de culte,

Les commerces, les centres commerciaux et les marchés peuvent accueillir du public dans le respect des jauges.

Pass sanitaire. L’accès des personnes majeures, dans les établissements, lieux et services public est conditionné à la présentation d’un pass sanitaire qui s’applique également aux personnes qui y exercent leur activité professionnelle et qui sont en contact avec la clientèle ou les usagers) :

L’organisation de toute manifestation nautique ou sportive est interdite, à l’exception des compétitions organisées par les ligues ou les fédérations, lesquelles se tiennent sans public.

Vigilance maximale et respect des mesures barrière

Constatant un net relâchement dans les comportements, le gouvernement recommande de redoubler de vigilance concernant les mesures barrière et le port du masque est impératif, surtout à l’intérieur, dans tous les espaces confinés.

Ces gestes simples sont de nature à éviter et à freiner le pic épidémique et à protéger le système de santé et les services hospitaliers. La saturation du service de réanimation nécessiterait de nouvelles périodes d’entrave à la liberté de circulation.

https://casselesprix.com
Previous post Des cuboméduses signalées du coté de Pouembout et Kone
Next post Les dates des soldes pour l’année 2022 sont fixées
Close