Les professionnels de la pêche accèdent au statut de patron-pêcheur

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a délivré le statut de patron-pêcheur à 25 pêcheurs professionnels de Nouvelle-Calédonie. Ils pourront siéger au collège des pêches de la chambre d’agriculture et de la pêche de Nouvelle-Calédonie.

Les vingt-cinq professionnels des trois provinces se verront remettre une carte de patron-pêcheur valable trois ans attestant de leur nouveau statut. Cette campagne de délivrance se poursuivra dans les semaines à venir et permettra de compléter la liste de professionnels éligibles.

Une demande historique de la filière

La délibération créant le statut de patron-pêcheur aux pêcheurs côtiers professionnels a été proposée au Congrès et adoptée en décembre 2020.
Dans le même temps et, afin de répondre à une demande historique de la filière pêche, un projet de délibération permettant l’intégration des pêcheurs professionnels à la chambre d’agriculture était voté au congrès
Avec le vote de ce texte, le 19 août 2021, la chambre d’agriculture de la Nouvelle-Calédonie (CANC) est devenue la chambre d’agriculture et de la pêche de la Nouvelle-Calédonie (CAPNC) permettant ainsi aux pêcheurs professionnels d’y adhérer.

Un statut très attendu

Cette avancée majeure pour un secteur aux réalités difficiles a été rendue possible par la mobilisation des fédérations provinciales de pêcheurs côtiers professionnels.

La confédération des pêcheurs côtiers de Nouvelle-Calédonie (CPPNC) s’est fixé comme principal objectif la structuration de la profession tant sur les aspects sociaux, fiscaux, réglementaires que de gestion durable de la ressource.

Les pêcheurs côtiers professionnels de Nouvelle-Calédonie produisent plus de 800 tonnes de produits de la mer par an pour un chiffre d’affaires de près de 600 millions de francs, contribuant ainsi à l’autosuffisance alimentaire de l’archipel dans ce domaine, mais aussi à entretenir un tissu d’activité économique sur l’ensemble du pays.

www.casselesprix.com