La porte parole du collectif RéinfoCovid est sortie de garde à vue

La porte-parole du collectif RéinfoCovid NC, qui s’oppose à l’obligation vaccinale et au pass sanitaire a été placée en garde à vue mardi pour organisation d’une manifestation sans déclaration préalable.

Gaëlle Wery est ressortie libre du commissariat central de Nouméa mercredi matin.

Elle devait également répondre de propos tenus dans une vidéo le 15 octobre au sujet de la contrainte vaccinale au Camp Est. Une affaire qui lui avait déjà valu d’être entendue en audition libre.

Son téléphone et de son ordinateur portable ont été saisis

Gaëlle Wéry sera jugée devant le tribunal correctionnel de Nouméa le 6 mai prochain pour répondre de faits d’organisation de manifestation interdite et de diffusion ou reproduction de fausses informations de nature à troubler la paix publique ».

www.casselesprix.com