Agression sexuelle dans un camp de vacances à Poe

Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux jeunes filles auraient été agressées sexuellement lors d’un camp de vacances à Poé. L’auteur présumé, un animateur a été placé en garde à vue.

Dans la nuit du mardi au mercredi, 2 jeunes filles ont été victimes d’une agression sexuelle par un animateur. Immédiatement avertie de l’évènement par les 2 victimes, la direction a géré la situation en faisant de sa priorité les enfants et leur sécurité.


Le camp immédiatement annulé

Les 2 adolescentes ont été prises en charge par l’équipe de direction et la gendarmerie. Tous les parents concernés ont été rapidement prévenus, et les adolescents ont pu regagner leur domicile

Avant le départ, l’équipe d’animation a également eu un temps de parole et d’échange sur la situation avec tous les autres enfants du séjour, afin d’accueillir leurs émotions et de répondre à leurs questions

D’autres victimes possibles ?

L’auteur présumé a été arrêté et placé en garde à vue. Il s’agit d’une personne recrutée en service civique et qui aurait participé à 3 autres camps depuis le mois de juin.
Tous les parents des ados qui ont participé à ces camps sont invités à ouvrir le dialogue à ce sujet avec leurs enfants et à faire remonter toutes informations nécessaires à l’enquête. Il pourrait donc y avoir d’autres victimes

Une enquête judiciaire est en cours.

www.casselesprix.com