Deux cagous en route vers le Japon

Deux cagous du Parc provincial zoologique et forestier ont pris l’avion mardi 11 janvier

Dans le cadre du partenariat engagé entre le Centre de conservation de Yokohama et le Parc provincial zoologique et forestier depuis les années 90 autour de la préservation des cagous, un nouvel accord prévoit l’envoi d’un couple de cagous pour renouveler la génétique de leur petite population et relancer la reproduction ex-situ.

Après avoir obtenu les permis d’export et d’import de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), ainsi que la validation du certificat vétérinaire à présenter aux autorités nippones, les cagous étaient rentrés le 21 décembre en quarantaine pour trois semaines, dans les installations isolées au sein du parc et en présence du Service d’inspection vétérinaire, alimentaire et phytosanitaire (SIVAP) et du vétérinaire référent.

À travers cette opération, le parc ne reçoit ni d’animaux en échange, ni rémunération. Le Centre de conservation de Yokohama prend en charge les frais de transport.

www.casselesprix.com