Les non vaccinés privés d’alcool et de cannabis à Montréal

[INSOLITE] La province de l’Est du Canada réfléchit également à imposer un passeport vaccinal pour les commerces non-essentiels. 

Dès le 18 janvier 2021, selon le journal de Montréal, les non-vaccinés n’auront plus accès aux succursales de la Société des Alcools du Québec (SAQ), qui contrôlent la majeure partie de la vente d’alcool dans la province. La vente en ligne sera néanmoins maintenue.

Pour le cannabis, légal dans le pays, même combat. La Société québécoise du cannabis (SQC) exigera elle aussi une preuve de vaccination pour laisser entrer les clients. Le journal ajoute par ailleurs qu’un pass vaccinal pourrait aussi être mis en place pour accéder à certains commerces non-essentiels.

Néanmoins, les non-vaccinés pourront toujours se procurer leur liqueur préférée dans les épiceries privées, qui ne dépendent pas de la SAQ

Forte hausse du nombre de cas et hospitalisations record

Le gouvernement justifie son choix par la dégradation de la situation sanitaire. Une forte hausse du nombre de cas a été recensée ces derniers jours, tandis que les hospitalisations se dirigent vers un record. 

Selon l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, la province se dirige vers un record de plus de 3000 hospitalisations, dont plus de 400 aux soins intensifs. Pour remédier à cette situation, le gouvernement québécois multiplie les mesures restrictives pour amener les citoyens vers la vaccination. 

www.casselesprix.com