La délinquance sur tous les fronts !

Après les centres médicaux et les dispensaires qui sont obligés de fermer en raison des actes d’incivilité qui se multiplient, c’est désormais aux structures touristiques de subir la même peine ! Allo la gendarmerie il y a quelqu’un ?

La dernière publication du relais de Poingam sur leur page facebook est très claire…

Suite aux trop nombreux cambriolages des dernières semaines, nous ne sommes plus en mesure d’assurer la sécurité des clients et de leurs biens. Aussi nous fermerons nos portes ce dimanche 26 décembre au soir. Nous réouvrirons quand les auteurs de ces délits seront arrêtés et en prison.
Toute l’équipe du Relais de Poingam regrette de devoir en arriver jusque la pour travailler sereinement. Nous espèrons une prochaine ré-ouverture et nous nous excusons auprès des clients qui auraient fait une réservation pour les prochains jours.

https://casselesprix.com
Previous post Exactions de Payama, de nombreuses peines prononcées
Next post Une action juridique en cours pour protéger les requins
Close