2 véhicules de la gendarmerie incendiés à Poindimié

Une enquête est actuellement diligentée des chefs de « destruction et tentative de destruction de biens par incendie ou moyen dangereux pour les personnes », suite à des faits commis sur deux véhicules de la gendarmerie nationale à Poindimié le matin du 16 décembre.

Rappel des faits

En fin de nuit, vers 4 h00, deux individus ont pénétré sur le parking de l’hôtel Tiéti avec un bidon de 5 litres d’essence. Ils ont aspergé un véhicule TRM 2000 (transport de militaires) avec de l’essence et y ont mis le feu.
Ils ont également aspergé un véhicule P4 (4X4 de la gamme militaire), mais n’ont pas eu le temps d’y mettre le feu car ils ont été mis en fuite par le gendarme de garde se trouvant sur le parking.

Ce même gendarme a pris soin d’éteindre le feu à l’aide d’un extincteur, empêchant ainsi toute propagation sur d’autres véhicules. 

Le parquet qui a saisi la section de recherches de Nouméa en appui de la brigade de Poindimié , entend déployer tous les moyens d’enquête utiles afin d’identifier et d’interpeller dans les meilleurs délais les auteurs de ces faits qui sont punis de la peine de 10 ans d’emprisonnement .

www.casselesprix.com