Le vanuatu pourra exporter le kava en quantité illimitée

L’Australie va supprimer les quotas qui existent sur l’importation du kava et permettre une exportation à des fins commerciales.

C’est une excellente nouvelle pour le Vanuatu, grand pays producteur qui va bénéficier d’un marché supplémentaire pour ses exportations.

Un programme en deux phases

Jusqu’à maintenant les passagers, entrant en Australie, n’étaient autorisés qu’à transporter au maximum 4 kg pour un usage personnel.
La phase deux a commencé début décembre et devrait durer deux ans. Elle va permettre de commercialiser l’importation, ce que le Vanuatu demande depuis longtemps.

Une très bonne nouvelle pour le pays

Le président de l’Association de l’industrie du kava, Michael Louze, estime que c’est une bonne nouvelle pour l’industrie et pour le pays dans son ensemble

« Nous avons demandé, que le kava ne soit pas traité différemment des autres produits agricoles. Nous avons maintenant un marché et c’est à nous d’en assurer le succès.
Nous avons trop de kava sur le terrain. Nous devons simplement respecter les normes et développer le marché. »

Le Vanuatu a réalisé un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de vatu grâce à ses exportations de kava. La majorité des revenus ont profité aux agriculteurs.
Me kava du Vanuatu devrait être sur le marché avant Noël, une fois les normes finalisées.

© Dailypost.vu

www.casselesprix.com