La comète Léonard passera au plus près de la terre dimanche

Cette comète, qui aurait « déjà fait un tour du Soleil il y a environ 83 000 ans », va passer au plus près de la Terre dimanche 12 décembre

La comète Leonard, venue des confins du système solaire, s’apprête à passer « au plus près » de la Terre, à 35 millions de kilomètres. Depuis début décembre, elle peut s’observer avant les premières lueurs de l’aube, avec une « bonne paire de jumelles ou un télescope »

Dimanche 12 décembre, la comète passera au plus près de la Terre, à un peu plus de 35 millions de kilomètres, soit un quart de la distance Terre-Soleil. Puis, à partir de la mi-décembre et jusqu’à fin décembre, elle sera visible dans l’hémisphère sud « mais comme elle foncera en direction du Soleil, il sera de plus en plus difficile de l’observer »,

En Nouvelle-Calédonie, il faudra attendre mi décembre

Selon l’Association Calédonie d’Astronomie

Elle ne sera visible dans l’Hémisphère Sud et donc en NC qu’à partir du 18 décembre, ou peut-être le 16 ou le 17 pour des observateurs avertis.
Le 18 elle devrait être assez facile à localiser, en regardant vers le Sud-Ouest, à 5 degrés à gauche de Vénus, probablement observable avec des jumelles quand le ciel deviendra suffisamment noir aux alentours de 19h15.

Détectée en janvier 2021

L’objet céleste a été détecté en janvier 2021 par l’astronome Greg Leonard, avec un télescope en Arizona aux États-Unis. En étudiant son orbite, les astronomes ont déduit qu’elle provenait du nuage de Oort, un réservoir de plusieurs centaines de milliards de comètes situé à la limite du système solaire.

Le 18 décembre, elle passera près de Vénus. Avant de s’en « retourner vers son berceau d’origine », puis d’être probablement définitivement éjectée du système solaire.

www.casselesprix.com