insultes

Condamné à 7 mois de prison pour insultes sur internet

Un homme âgé de 34 ans, et originaire de Païta a étécondamné pour menaces de crime ou délit contre les personnes ou les biens sur la personne de Louis MAPOU, président du gouvernement.

Rappel des faits

Entre le 24 et le 25 octobre 2021, lors d’échanges portant sur l’obligation vaccinale, le mis en cause avait posté un message sur le site Facebook des Nouvelles Calédoniennes , comprenant les termes suivants ; 

« Mapou, tu vas finir comme Tjibaou avec une balle. Fais bien ton vendu, ton double face mais n’oublie jamais la parole des vieux : «  il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas […]  La roue tourne pour tout le monde, sale vieux bâtard » .

Suite au signalement de ces faits, les investigations diligentées avec une grande efficacité par la section de recherches de la gendarmerie ont permis d’identifier l’auteur de ce délit, puni de la peine de 3 ans d’emprisonnement et d’une amende de 45 000 € .

Il reconnait les faits lors de sa garde à vue

Le mis en cause a reconnu avoir rédigé et diffusé le message de menace, en expliquant avoir voulu interpeller le président du gouvernement pour attirer son attention sur « le manque de prise en considération de la jeunesse kanak par les élus indépendantistes ».

Il précisait qu’il n’était pas dans ses intentions de mettre à exécution ces menaces et qu’il s’était emporté lors d’un échange avec un autre internaute. Il indiquait qu’il regrettait  avoir agi de la sorte, et ne pensait pas avoir pu choquer l’opinion à ce point .

Le mis en cause , déjà connu pour des délits de violences volontaires et de dégradation de biens , est inséré socialement depuis près de 18 mois.

Dans le cadre de la procédure dite du plaider-coupable, l’homme a accepté la peine de 7 mois d’emprisonnement, proposée par le parquet.

Cette peine qui n’a pas été mise à exécution immédiatement, pourra donner lieu dans les prochains mois à une éventuelle mesure d’aménagement de peine, par le juge de l’application des peines en fonction des efforts d’insertion qui devront être présentés  par le condamné.

https://casselesprix.com
dimanche Previous post Autorisation exceptionnelle pour les ouvertures le dimanche
CSA Next post Le FLNKS multiplie les communiqués et dénonce…
Close