La circulation entre Ducos et Koutio au centre des débats

circulation

La province Sud lance des études de trafic pour améliorer les conditions de circulation de la liaison entre Ducos et la bifurcation de Koutio. Ce croisement est le nœud central du réseau routier du Grand Nouméa, qui assure notamment, le lien entre le Sud et le Nord de l’agglomération.

Ces études ont pour objectif d’orienter les décisions de la province Sud sur deux projets de travaux envisagés dans le but d’améliorer les temps de parcours des automobilistes. Plus de 6 000 véhicules y transitent par heure durant les heures de pointe.

Le premier concerne la création d’une troisième voie entre Ko We Kara et la bifurcation de Koutio

Ce tronçon fait le lien entre le Nord et le Sud de l’agglomération. C’est possiblement le tronçon du réseau de voie rapide le plus circulé, celui où la demande est la plus forte. Cette section est régulièrement saturée.

Le second consiste à créer une nouvelle liaison routière entre l’échangeur de Koutio (côté Médipôle et la SPANC) vers Ducos (côté endigage de Koutio-Koueta).

L’étude pour ce projet permettra d’estimer le bénéfice d’une nouvelle voie pour améliorer la liaison entre le Nord et le Sud de l’agglomération. Cette nouvelle voie pourrait reprendre une partie du trafic du tronçon « Ko We Kara – Bifurcation de Koutio ».

Décongestionner cette zone en heure de pointe

Ces deux projets viseraient à décongestionner cette zone en heure de pointe et à améliorer significativement les temps de parcours des automobilistes. Au vu de leur ampleur, ces grands travaux alimenteraient l’économie du BTP pour 5 ans.

Les études de circulation ont été suspendues en raison du confinement et ont repris lundi 2 novembre, le trafic ayant retrouvé un niveau quasi-normal. Leurs résultats sont attendus début 2022 et déboucheront sur les études techniques afin d’envisager les travaux qui pourraient apporter des bienfaits aux conditions de circulation.