Les FANC multiplient les opérations de protection

obus

L’équipe NEDEX (neutralisation, enlèvement, destruction des explosifs) est fortement sollicité ces derniers temps dans des opérations de protection au profit de la population.

Le lundi 25 octobre, une munition à Poindimié

l’équipe d’intervention Nedex des Forces armées a neutralisé une munition dangereuse pour la population, sur une plage à proximité de Poindimié.
Après la découverte de la munition, l’équipe a été transportée en hélicoptère Puma sur la commune, où elle a été prise en compte par la brigade de gendarmerie.

La munition représentait un danger immédiat puisqu’elle ne disposait plus de son dispositif de sécurité. Le dispositif composé de l’équipe Nedex, de la gendarmerie, des pompiers et des moyens de secours de la municipalité on permis la mise en oeuvre de la neutralisation.

le 29 octobre 2021, un obus à Lifou

Une autre intervention était déclenchée à Lifou, pour neutraliser un obus à tenons de 1860 découvert la semaine précédente par la tribu de Qanono.
Une reconnaissance de la munition effectuée à partir de photos envoyée par la gendarmerie de Wé a permis d’évaluer comme modérée la menace, tant que la munition n’était pas approchée.

En se conformant aux mesures sanitaires en vigueur, l’équipe NEDEX s’est rendue à Lifou en avion tactique Casa. Bénéficiant encore du soutien des services de secours coordonnés par le DSCGR et la gendarmerie, la menace a pu être promptement éliminée.

Plus généralement,

le service de déminage des FANC intervient entre 20 et 30 fois par an au profit de la population calédonienne. L’efficacité de son action est grandement facilitée par la réaction des personnes qui découvrent un objet qu’il suspecte être explosif. Dans ces cas là, il est conseillé

– Ne pas toucher la munition
– Si possible, réaliser un marquage pour indiquer la position
– Rendre compte de cette menace aux forces de sécurité intérieure en appelant notamment le 17