4,8 milliards de subventions pour la Nouvelle Calédonie

subventions

La propagation de l’épidémie de COVID-19 depuis le 6 septembre dernier et la situation sanitaire critique qui en a résulté ont supposé de nouveaux engagements financiers pour endiguer la diffusion du virus et assurer la meilleure prise en charge des malades.

Des dépenses qui ont grevé le budget 2021

Réquisition d’hôtels transformés en hospitel, frais liés à la campagne de vaccination, équipement du territoire en oxygénothérapie, besoins de personnel de renfort, reconstitution des stocks en produits pharmaceutiques et d’hygiène des établissements médicaux, sont autant de dépenses venu grevé un budget 2021 déjà extrêmement contraint.

Sur demande du président du gouvernement, l’État a versé ce jeudi 4 novembre une subvention de 4,8 milliards de francs afin de l’accompagner dans la gestion de cette crise sanitaire majeure et dans la fin de l’exercice budgétaire 2021.

Cette situation s’est ajoutée à un état des finances publiques Caledoniennes déjà nettement dégradé puisque le maintien du territoire en situation de Covid Free avec nécessité depuis le mois d’avril 2020 la prise de certaines mesures à fort impact financier.

Réquisition des hôtels afin de maintenir un système de quatorzaine puis de septaine et prise en charge des dépenses de restauration des personnes confinées. Réquisition de la compagnie aérienne air câlin pour procéder au rapatriement des calédoniens bloqués à l’extérieur du territoire et pour maintenir les vols de fret indispensable à l’approvisionnement du territoire.

Ces mesures avaient déjà fait l’objet de de deux subventions de l’État

– 400 millions de F. CFP en 2020 au titre des frais de quatorzaine des personnels Etat ;
– 10 milliards de francs CFP en octobre 2021 afin de couvrir les dépenses générées par l’ensemble des mesures garantissant jusqu’au mois de septembre une situation Covid Free.