Débarquement du navire maritime MN Calao

Calao

Le haut-commissaire, Patrice Faure a assisté mercredi 3 novembre, au débarquement du navire CALAO, affrété auprès de la compagnie Maritime Nantaise.
A bord, des matériels destinés à la gendarmerie, à la police et aux Forces armées de Nouvelle Calédonie. Il serait question de 500 conteneurs et de 250 véhicules

Rappelons que dans la perspective de la troisième consultation le 12 décembre, la Nouvelle Calédonie va recevoir des moyens humains et matériels considérables pour sécuriser la préparation et le déroulement du scrutin. 

Sont annoncés entre autres 2000 renforts humains dont 1400 gendarmes, 250 soldats, une centaine de policiers. Des spécialistes en cybersécurité pour lutter contre les menaces sur internet.
130 véhicules, 30 engins blindés de maintien de l’ordre…
Deux hélicoptères PUMA et un avion Gardian et leurs équipages, un bâtiment de soutien et d’appui outre-mer, et le Bougainville habituellement basé à Tahiti sont également attendus.

La visite a été l’occasion de découvrir les conditions de stockage sécurisé des 500 containers et 250 véhicules embarqués pour une traversée réalisée depuis Toulon en 3 mois.