La continuité monétaire et bancaire maintenue à l’issue du référendum

banques

Le lendemain du référendum sera un jour comme un autre, assurent le haut-commissaire et les représentants des institutions financières, qui veulent rassurer les Calédoniens.
Quel que soit le résultat du scrutin les banques offriront les mêmes services et ce jusqu’à juin 2023, fin de la période transitoire. Aucun changement n’interviendra dans le domaine monétaire et bancaire.

« Au lendemain de la consultation, quelqu’en soit le résultat la monnaie et le système bancaire resteront inchangées durant la période de transition de 18 mois. Durant cette période, la NC conservera la même monnaie, le franc pacifique avec la même parité et la même convertibilité. »

La monnaie est une compétence de l’état mise en oeuvre par l’IEOM qui poursuivra ses actions de continuité. L’institut fera le nécessaire pour assurer l’approvisionnement régulier des réseaux bancaires et de l’OPT en pièces et billets de banque…