Les nakamals resteront bien fermés !

nakamal

Dans un communiqué du 3 novembre, le haut commissaire confirme qu’une erreur matérielle s’est glissée dans l’arrêté du 28 octobre applicable dès le 2 novembre, autorisant les nakamals à ouvrir.

« contrairement à ce qui est indiqué les nakamals demeurent comme les débits de boissons, dans la liste des établissements qui ne peuvent pas accueillir le public. »

Un arrêté portant rectification, signé conjointement par le président du gouvernement et le haut commissaire, est entré en vigueur ce mercredi à midi.

D’éventuelles évolutions concernant ces établissement seront soumises à l’élaboration préalable d’un protocole sanitaire adapté et/ou à la production d’un pass sanitaire