Les prix sont stables en septembre

Essence


En septembre 2021, les indices de prix globaux sont stables.

En septembre 2021, l’indice général se stabilise. La hausse des prix de l’énergie et des services est compensée par le recul de ceux de l’alimentation ainsi que des produits manufacturés.

En glissement annuel, l’indice général enregistre une hausse de 0,9 %.

Les prix de l’énergie, en hausse depuis février, affichent une progression plus marquée en septembre. L’essence et le gazole sont les seuls postes en augmentation. Les prix de l’électricité et le gaz sont inchangés.

Le repli des prix de l’alimentation amorcé depuis le mois d’avril s’atténue en septembre. Seuls les légumes tirent ces prix vers le bas, en raison de l’offre importante des produits maraîchers en pleine saison de production. 

Les prix des autres classes de produits alimentaires sont en hausse, notamment la viande, les produits laitiers, les fruits (+2,1 % après +3,8 % en août, en raison de la raréfaction de certains produits locaux, qui perdure) et les produits sucrés (+1,5 %).
À noter que de manière générale, les conditions d’importation peuvent avoir tiré les prix à la hausse.

La diminution des prix des produits manufacturés se poursuit en lien avec la période des soldes d’hiver. Cette évolution est modérée comparée à celle de l’année dernière, ce qui pourrait s’expliquer par la mise en place du troisième confinement 

Les prix des services sont relativement stables. Le recul des prix de l’hébergement hôtelier est compensé par l’augmentation des prix des services de restauration notamment ceux des services de gamelles.
Les tarifs de fourniture d’eau et d’enlèvement des ordures n’évoluent pas.