Modification du calendrier de réouverture des écoles.

écoles

Les différents indicateurs relatifs à la situation sanitaire actuelle ont conduit l’exécutif de la province Sud à revoir et modifier le calendrier de réouverture des écoles dans le cadre du confinement adapté.
En effet, il apparait que les communes de l’intérieur sont moins impactées par le virus que Nouméa et son agglomération. Les communes de Nouméa, Paita, Dumbéa et du Mont-Dore recensent un nombre de cas plus important que les autres communes de la province Sud.

Par principe de précaution et afin de limiter au maximum la circulation du virus, l’exécutif provincial a décidé d’adapter la réouverture des écoles en fonction des spécificités géographiques et de mettre en place des dispositifs « sur-mesure ».

La modification de réouverture des écoles se fera comme suit :

➢ La rentrée des classes des écoles de Nouméa, Dumbéa, Mont-Dore et Païta est reportée au lundi 25 octobre 2021 ;

➢ Celle des classes des les autres communes de la province Sud est maintenue au lundi 18 octobre 2021 ;

La réouverture ne sera pas échelonnée, mais s’effectuera en demi-groupes :

Plusieurs raisons à ces modifications

Le report de la rentrée s’applique uniquement aux écoles primaires.

➢ Tout d’abord, parce que les élèves de primaire, contrairement à la plupart des élèves du secondaire, ne sont pas autorisés à se faire vacciner. Pour rappel, la vaccination est autorisée à partir de 12 ans.

➢ Par ailleurs, les élèves de primaire ne sont pas soumis à des examens en fin d’année. Le report de cette rentrée est en ce sens moins impactant pour ces derniers d’un point de vue éducatif.

➢ Aussi, les enfants sont naturellement moins enclins à respecter les gestes barrières que des adolescents de 11 ans par exemple qui bénéficient d’une maturité plus importante après près d’un an passé au collège.

L’exécutif provincial en appelle à la solidarité

Conscient des difficultés que pourra générer cette décision pour certains parents et enfants, l’exécutif provincial en appelle à la solidarité et à la compréhension des parents, des enseignants et directeurs d’établissements et des élèves.
Comme les règles de confinement adapté privilégient le télétravail, il est ainsi demandé aux entreprises de se montrer compréhensifs vis-à-vis des parents concernés par cette décision.

De plus, le dispositif d’accueil des élèves de parents exerçant des professions dites prioritaires, instauré par la Province-Sud depuis le début du confinement est maintenu sur la période du 18 au 22 octobre. A compter du 25 octobre, ils devront être accueillis dans leurs écoles respectives chaque semaine.
La liste des professions est toujours consultable sur le site du Gouvernement.