228 décès ont été comptabilisés en septembre

cimetière

Les communes de Nouvelle-Calédonie ont enregistré sur le mois de septembre 2021 un total de 228 décès, toutes causes confondues, soit une hausse de 81 % par rapport à un mois de septembre moyen, hors année Covid.

Les délais légaux de déclaration des décès ne sont pas systématiquement respectés par les familles endeuillées et ce phénomène a été amplifié par les conditions de confinement en vigueur depuis le 6 septembre 2021.
Les données présentées ici ont donc un caractère provisoire et seront révisées ultérieurement.

Le nombre moyen de décès survenus au mois de septembre, sur les 5 dernières années hors Covid (2015 à 2019), s’élève à 126.
Dans ce contexte, le nombre de décès enregistrés en septembre 2021, 1,8 fois plus important que sur la moyenne 2015-2019, apparaît comme tout à fait exceptionnel.

Statistiques de décès

La surmortalité en lien avec la crise sanitaire de la Nouvelle-Calédonie ce mois de septembre, ne concerne pas toutes les classes d’âge.

➢ Les 40-49 ans sont les plus jeunes à être touchés par la surmortalité observée ce mois de septembre avec une hausse de près de 84 % du nombre de décès. Le nombre de décès des 60-79 ans double, alors qu’il augmente de 75 % chez les 80-89 ans et de plus de 120 % chez les 90 ans et plus.

➢ En septembre 2021, 59 % des décès se sont produits en milieu médicalisé (hôpital ou clinique), 33 % à domicile et 8 % dans un autre lieu, soit des proportions proches de celles observées sur la période 2015-2019.

L’augmentation la plus importante des décès en septembre 2021 comparé à la période 2015-2019 concerne des personnes domiciliées en province Sud. En 2021, par exemple sur les 228 personnes décédées, 158 étaient domiciliées en Province Sud.

Isee.nc