Perdus au milieu du Pacifique, ils survivent pendant 29 jours

Pacifique

[INSOLITE] Deux habitants des îles Salomon dans le Pacifique ont été pris dans une tempête qui a fait dériver leur embarcation. Ils racontent avoir réussi à survivre grâce à des prières, des oranges et des noix de coco. 

Deux hommes ont survécu 29 jours grâce à des noix de coco, des oranges et des prières après avoir été pris dans une tempête qui a fait dériver leur embarcation.

Les deux naufragés, habitants les îles Salomon, ont arrêté leur moteur pour économiser du carburant. Ils ont réussi à construire un mécanisme pour naviguer à la voile et se sont laissés porter par le vent avant d’être secourus au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée à 400 km de là. 

Pris dans une tempête quelques heures après leur départ

Leur bateau avait été pris dans la tempête quelques heures à peine après leur départ. Ils avaient alors « perdu de vue la terre » et avaient commencé à dériver « sous une pluie battante et des vents violents », a raconté l’un d’eux.

Pendant les 9 premiers jours, ils se sont nourris des oranges qu’ils avaient emportés. Ils ont raconté avoir ensuite survécu « grâce à l’eau de pluie recueillie dans un sac de toile, à des noix de coco » qui flottaient sur l’eau et à leur foi « car nous prions jour et nuit ». 

Les deux hommes ont enfin aperçu un pêcheur et ont démarré leur bateau mais ils sont tombés en panne de carburant. Ils ont alors « crié et agité leurs mains sans s’arrêter vers le pêcheur, jusqu’à ce qu’ils nous voient et qu’il pagaie vers nous »

Les deux hommes ont été ramenés à Pomio sur l’île de Nouvelle-Bretagne le 2 octobre, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et y sont toujours, le temps que des dispositions soient prises pour les ramener aux îles Salomon. Très faibles à leur arrivée, ils ont été examinés dans une clinique locale. 

AFP