Faux mails de convocation en justice ou demande de scan de pass sanitaire…

mails

De faux courriers relatifs à des procédures judiciaires et des convocations en justice circulent sur le web. Méfiez-vous, il s’agit d’une arnaque pour vous soutirer de l’argent.

Vous avez peut-être reçu, ces derniers jours, un mail semblant provenir des services de gendarmerie et mentionnant une convocation en justice. La missive vous informe que vous faites l’objet d’une enquête pour « avoir visualisé des vidéos à caractère pédopornographiques, des photos/vidéos dénudées de mineur » et vous êtes donc, à ce titre, invité à comparaître devant le tribunal.

Attention, il s’agit d’une arnaque, plus précisément d’une opération d’hameçonnage destinée à accéder à vos données et à vous extorquer des sous.

L’objectif est bien sûr de vous soutirer de l’argent

Le courriel, qui arbore l’en-tête du ministère de l’Intérieur, est destiné à faire peur au destinataire afin de lui demander à terme de régler une amende pour des infractions.

« L’intérêt n’est pas visible au premier échange, mais, si la personne répond, on l’informe que pour abandonner les poursuites à son encontre, elle doit payer une amende. C’est ainsi que les escrocs se font de l’argent »,