Le retour de la niña est prévu cet été.

Niña

La saison chaude 2021-2022 s’annonce sous le signe d’un nouvel épisode de la Niña.

Dans ce contexte, les pluies attendues devraient être supérieures aux valeurs de saison. Concernant les températures, elles devraient être légèrement plus élevées qu’à l’accoutumée du fait de fréquentes intrusions sur le pays d’air humide et chaud d’origine tropicale et d’un océan plus chaud que la normale aux abords de la Nouvelle-Calédonie.

Les périodes La Niña se caractérisent généralement sur le territoire par des épisodes pluvieux plus fréquents et des quantités de pluies plus abondantes.

Prévision de pluie pour la saison chaude 2021-2022

Les prévisions des modèles numériques indiquent que les pluies attendues au cours des mois d’octobre 2021 à février 2022 devraient être excédentaires. Les excédents de pluies devraient être supérieurs aux normales de 10 à 15 %, avec une probabilité élevée. Avec une probabilité moindre, ils pourraient être supérieurs aux normales de 30 %.

À titre indicatif, lors des épisodes La Nina passés entre 1961 et 2020, les excédents de pluies aux stations ont été en moyenne de 25 à 30 % entre octobre et février.

Concernant les températures

La Nouvelle-Calédonie n’échappe pas au réchauffement climatique : les mesures effectuées sur le pays depuis 1970 montrent un réchauffement moyen de +1,2 °C au cours des 50 dernières années. Il n’est donc pas surprenant que les prévisions de températures pour la saison 2021-2022 affichent des valeurs supérieures aux normales (période de référence 1993-2016).

Prévision des températures

La température attendue pour la saison chaude 2021-2022 devrait être supérieure à la normale. Elle devrait être entre 0,5 °C et 1,0 °C au-dessus de la normale au cours du trimestre oct-nov-déc 2021. L’écart à la normale devrait être compris entre +0,2 °C et +0,5 °C au cours du trimestre déc-jan-fév 2021-2022.
Il faut noter que l’inconfort thermique sera accru en raison de l’effet combiné de conditions humides et chaudes.