Facebook, Insta, et messenger down !

facebook

Les réseaux sociaux et messageries du groupe de Mark Zuckerberg ont été confrontés à une panne massive pendant plusieurs heures.
Facebook, Instagram et Messenger reviennent doucement en ligne, après plus de six heures de panne, un incident sans précédent pour le groupe californien déjà très décrié.

Une panne à l’ampleur inédite

Les services du groupe de Mark Zuckerberg ont subi une panne massive affectant potentiellement des dizaines de millions d’utilisateurs dans le monde, alors que le groupe traverse l’une de ses pires crises de relations publiques.

Les problèmes techniques ou de cybersécurité qui bloquent temporairement l’accès aux sites et applications ne sont pas rares, mais la durée et l’ampleur de cette interuption de quatre services utilisés par des milliards de personnes en font un incident majeur.

Le groupe technologique n’a pas communiqué sur l’origine de la panne, mais des experts en cybersécurité ont relevé des signes montrant que les chemins informatiques d’accès aux plateformes de Facebook ont été perturbés.

Chute en bourse et lanceuse d’alerte

La panne intervient alors que la plateforme aux près de 3 milliards d’utilisateurs mensuels traverse l’une des pires crises sur sa réputation depuis deux semaines, à cause des révélations d’une lanceuse d’alerte.

Ancienne ingénieure chef de produit chez Facebook, Frances Haugen a fait fuiter de nombreux documents internes et a accusé le groupe de « (choisir) le profit plutôt que la sûreté » de ses utilisateurs, dans un entretien diffusé par la chaîne CBS dimanche.

Elle doit être interrogée mardi par les élus américains lors d’une audition consacrée à l’impact de Facebook et Instagram sur les enfants et adolescents.
À Wall Street, le cours de Facebook a plongé de 4,89% pour atteindre les 326,23 dollars à la fermeture

AFP