Financement des mesures sanitaires et économiques

mesures

Le congrès a voté cet après midi la première décision modificative du budget*, qui ne sert, faute de moyens suffisants, qu’à financer à minima et jusqu’à fin novembre la dotation de fonctionnement globale des hôpitaux.

Thierry santa appelle en tant que président du Rassemblement Les Républicains, tous les membres du gouvernement, « à solliciter officiellement le soutien de l’Etat sans lequel aucune des mesures sanitaires et économiques nécessaires ne sauraient être financées. »

Une demande nécessaire pour rassurer les personnels soignants, les acteurs économiques qui doutent, et particulièrement les nombreux salariés et leurs familles qui dépendent des aides à venir pour subsister.

* Pour permettre le versement des salaires des personnels de santé de ce mois d’octobre et novembre, le projet de délibération portant décision modificative (DM) n° 1 du budget propre de la Nouvelle-Calédonie pour l’exercice 2021, a été voté aujourd’hui.

Il consiste à permettre d’effectuer des emprunts à taux zéro aux établissements publics :

➢ L’OPT pour 2 milliards 700 millions de francs
➢ Le Port Autonome (PANC) pour 1 milliard de francs
➢ Le Fond Nickel pour 500 millions de francs qui avec une baisse de l’autofinancement de 700 millions revient à un total de 3 milliards 500 millions de francs.