Un rassemblement pour « la liberté vaccinale »

vaccinale

Bonne ou mauvaise idée ?

Pour lutter contre la propagation du covid et protéger les Calédoniens, la Nouvelle Calédonie, est en confinement strict depuis le 6 septembre.

On peut d’ailleurs lire sur le site du gouvernement que «  les déplacements sont interdits, ou uniquement dans certaines conditions très précises, en évitant tout regroupement de personnes ».

Interdiction des déplacements et réunions, sauf exception

Qui dit confinement strict, dit interdiction des déplacements. Sauf les trajets entre son domicile et son lieu de travail, pour une consultation ou des soins qui ne peuvent pas être différés, dans le cadre de déplacements professionnels impérieux ou de sorties. Ces sorties étant limitées aux membres d’une même famille, pour prendre l’air dans un périmètre restreint autour de chez soi. 

Et puis interdiction de toute forme de réunion, y compris les cultes et les cérémonies coutumières, en dehors des obligations professionnelles et de ce qui est nécessaire à la continuité des services.

Rassemblement statique et pacifique

Pourtant, samedi 25 septembre de 10h30 à 12h00, un rassemblement statique et pacifique est organisée pour « la liberté vaccinale et l’accès au soins ». Un groupement qui se veut selon les organisateurs « symbolique en soutien à toutes les personnes qui reçoivent des pressions quotidiennes et pour qui cela génère beaucoup de stress d’anxiété et de peur »

Vous rejoignez le mouvement ?