Le chantier du pont de Thio est lancé

Thio

La première pierre du futur pont de Thio a été posée jeudi dernier par Patrice Faure, Haut-commissaire de la République en compagnie des autorités civiles et coutumières concernées par le projet.

Un projet d’envergure

Financé à 75% par l’État et à 25% par la province Sud dans le cadre du contrat de développement pour un montant total de 1,2 milliards de francs CFP, cet ouvrage sera réceptionné en juillet 2022.

Ce nouveau pont, composé de deux voies de circulation et de trottoirs sécurisés pour les piétons, remplacera l’ouvrage actuel construit en 1953 et devenu vétuste. Il améliorera la sécurité des usagers et contribuera au désenclavement de la commune.
Le pont d’origine étant interdit à la circulation des camions poids lourds et véhicules de transport interurbain depuis 1993.

En parallèle, la cuisine commune de Bota Méré a été inaugurée

Ce projet a vu le jour dans le cadre d’un chantier d’insertion au profit de jeunes rencontrant des difficultés professionnelles et sociales.
Ils ont pu ainsi acquérir des compétences dans plusieurs corps de métiers : maçonnerie, charpente, carrelage, peinture et plomberie.
D’un montant total de 20 millions de francs CFP, cette cuisine a été cofinancé par l’État et la province Sud dans les mêmes proportions.
À l’issue des échanges coutumiers et des discours, des diplômes ont été remis par les autorités et élus présents aux sept jeunes en formation.