Un obus du 19ème siècle découvert à Canala

fanc

Samedi 21 août, lors d’un débroussaillage à Canala dans la tribu de Mérénémé, un obus du 19ème siècle a été découvert. Sur une demande de concours du haut-commissariat de la République, le GRIN, le groupe d’Intervention Nedex (GRIN) des forces armées est intervenu afin de détruire l’obus et neutraliser le danger pour la tribu.

Le groupe NEDEX (neutralisation, enlèvement et destruction d’explosifs) est la seule unité de déminage présente sur le territoire. Sa capacité d’intervention s’étend à l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna, 24h/24 et 7/7.

Outre ses interventions, le GRIN met son expertise au profit des autorités civiles et militaires. Il effectue aussi des sensibilisations sur les munitions et les explosifs au profit des professionnels des forces armées ou de sécurité et également auprès de la population calédonienne.

Le groupe est composé d’un chef de groupe et de cinq équipiers, dont un plongeur-démineur et un équipier de l’armée l’air et de l’espace. Leur métier à haut risque leur impose un entrainement permanent.

Les 1 450 militaires des forces armées en Nouvelle-Calédonie ont pour principales missions d’assurer la souveraineté de la France sur le territoire calédonien et à Wallis et Futuna en protégeant le territoire et ses populations. Ils surveillent également la zone économique exclusive des deux territoires en intervenant face aux tentatives d’exploitation illégale. Ils renforcent la coopération militaire régionale en entretenant des relations privilégiées avec l’ensemble des pays riverains du Pacifique Sud-Ouest.
Les FANC engagent régulièrement leurs moyens pour des opérations d’aide aux populations, en appui des autres services de l’État.