Les mystères de la nature

Ile

Une nouvelle île a fait son apparition au large du Japon, à environ 1 200 kilomètres au sud de Tokyo, après une éruption volcanique sous-marine.

Cette petite île – située à environ 50 kilomètres de l’île Minami Ioto, de l’archipel Ogasawara – est en forme de croissant. Elle ne fait qu’un kilomètre de diamètre et les scientifiques n’ont pas encore été en mesure de déterminer sa composition, rapporte The Guardian. Elle pourrait disparaître assez rapidement.

Les gardes-côtes ont découvert ce nouvel amas solide dimanche 15 août, en observant l’évolution de l’éruption volcanique depuis un hélicoptère survolant la zone.

L’érosion pourrait effacer l’île rapidement

La durée de vie de cette île, qui n’a pas encore été nommée, pourrait être assez brève si sa couche terrestre n’est faite que de cendres ou de fragments de roche. En plein milieu du Pacifique, avec des vagues qui viennent la frapper en permanence, elle ne devrait ainsi pas résister longtemps, l’érosion la faisant peu à peu disparaître.

En revanche, l’activité volcanique étant assez importante dans cette zone du Pacifique, la nouvelle île pourrait aussi bien se consolider et s’agrandir avec les coulées de lave successive, qui la rendraient plus résistante à l’érosion.

Les îles formées de la même manière au Japon en 1914 et 1968 dans la région ont disparu naturellement. Seul un îlot, formé en 2013 au terme de plusieurs semaines d’activités, a perduré. Surnommé Snoopy à cause de sa forme semblable au chien de dessin-animé, l’îlot n’a cessé de s’étendre avant de fusionner avec une île voisine – Nishino-shima – déjà existante.