En juillet 2021, les prix ont baissé légèrement.

légumes

Dans la dernière publication de l’ISEE on apprend que les prix baissent de 0,3 % en juillet mais sont toujours en hausse sur un an, de 0,7 %. Les prix de l’alimentation et des produits manufacturés diminuent. Les prix de l’énergie et ceux des services sont en très légère hausse. Le prix du tabac n’évolue pas.

Les prix de l’alimentation reculent.
Pour le quatrième mois consécutif les prix fléchissent en raison de la pleine saison de production de certains légumes, comme le chou de Chine, salade, courgette et haricot une baisse de 7,1% du prix des légumes qui explique en grande partie cette diminution

Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent de 2,1 %.

Les prix des produits manufacturés fléchissent. Un repli dû essentiellement à des actions de promotion. Il concerne les véhicules mais également les vêtements et les appareils de réception, d’enregistrement et de reproduction du son et de l’image. 

La croissance des prix de l’énergie fléchit légèrement. Une hausse qui est exclusivement liée aux carburants dont les cours mondiaux sont impactés par une forte demande.
Les tarifs de l’électricité et du gaz sont stables.

Les prix des services augmentent faiblement. Les nombreuses hausses de prix de services constatées pour les services postaux suite à la révision tarifaires de l’OPT-NC, pour l’entretien et la réparation des véhicules personnels, pour les assurances et pour les services hospitaliers ont été plus ou moins compensées par la baisse des prix des services d’hébergement…

*[BON A SAVOIR] Les biens et services dans le panier de l’IPC sont divisés en huit composantes majeures : Aliments ; Logement ; Dépenses courantes, ameublement et équipement du ménage; Vêtements et chaussures ; Transports ; Soins de santé et soins personnels ; Loisirs, formation et lecture, et boissons alcoolisées, tabac…