Une avocate noire cible de propos racistes à Nouméa

avocate

[MAJ] L’audience a été reportée au 22 mars 2022

C’est vendredi que sera jugée l’affaire opposant deux avocates du barreau de Nouméa suite à des insultes racistes

Les faits se sont produits le 3 novembre 2020 au tribunal du travail lors d’une prise à partie verbale entre deux avocates, présentes pour des dossiers différents. Une insulte lancée lors d’une audience publique.

« Je vais te faire remonter dans ton bananier », aurait alors lancé une avocate à sa consoeur aux origines africaines.

Peu après les faits, l’Union des jeunes avocats de Nouvelle-Calédonie (UJANC) exprimait dans un communiqué « sa consternation quant à de tels errements totalement inacceptables (…), qui déshonorent notre profession ».

La victime a porté plainte pour injure raciale

« Je suis choquée et obligée de demander à ce que ces faits, compte tenu de leur gravité, soient sanctionnés aussi bien déontologiquement que pénalement », avait déclaré la victime, qui avait alors déposé plainte pour injure raciale.

L’affaire sera jugée le 25 juin au tribunal de Nouméa. La plaignante sera représentée par Maître Samuel Bernard, avocat depuis 10 ans dans le Nord, et représentant et mandaté par le CRAN, le conseil représentatif des Noirs de France, la partie adverse sera défendu par Philippe Reuter