Santé, les professionnels appellent les banques à la rescousse

professionnels

Les tensions de trésorerie connues par le RUAMM et la CAFAT impactent l’ensemble des professionnels de Santé qui voient leur propre trésorerie asséchée, entrainant dans certaines situation un gel des salaires, et des difficultés pour honorer les échéances de crédit ou encore des factures fournisseurs…

Situation critique

Face à cette situation critique, et pour éviter une paralysie du secteur de la santé, les professionnels ont adressé un courrier aux représentants des établissements bancaires calédoniens afin de mettre en place un dispositif d’accompagnement temporaire des entreprises de santé. 
Ils demandent des autorisations de découverts techniques et temporaires, des délais allongés, des plafonds autorisés en fonction des créances dues et en carence du règlement Cafat…