Biscochoc représentera « le fabriqué en france »

biscochoc


A l’occasion de la seconde édition de l’exposition du Fabriqué en France, Biscochoc a été sélectionnée pour représenter la Nouvelle-Calédonie lors de la Grande Exposition qui se tiendra au Palais de l’Élysée, dans les jardins, les salons et la cour d’honneur les 3 et 4 juillet prochains! Une occasion pour l’entreprise locale de mettre en valeur son savoir-faire. 

Des produits qui pourtant ne remportent pas sur place un grand succès en raison sans doute de leur prix élevés et d’une protection de marché qui exaspère les Calédoniens 

Un seul critère rassemble l’ensemble de ces produits : le « Fabriqué en France » !  

Pendant deux jours, les visiteurs pourront découvrir 126 produits issus de tous les départements et territoires de métropole et d’outre-mer et qui illustrent ce que notre pays crée de meilleur 

Un vélo électrique haut-savoyard, des cornichons de l’Yonne, un mini lave-vaisselle vendéen, un cinéma mobile conçu dans le Loiret, des fleurs fraîches d’Ile-de-France, une chaise de bistrot de l’Ain, des chaussures de marche des Pyrénées-Atlantiques, une station de recharge ultra-rapide pour voiture électrique fabriquée dans le Pas-de-Calais, ou encore… du chocolat de Nouvelle-Calédonie….
Un seul critère rassemble l’ensemble de ces produits : le « Fabriqué en France » 

L’occasion pour Dominique Lefeivre, le gérant de Biscochoc, qui a reçu un courrier du Président de la République lui annonçant la sélection de son chocolat de défendre ses produits

« C’est un honneur et une grande fierté pour nos équipes que Biscochoc ait été retenu dans le cadre de ce concours lancé en janvier 2021. Les labels que nous détenons déjà, la qualité de notre produit, et notre engagement dans une démarche environnementale ont probablement joué en notre faveur. Nous avons la volonté d’utiliser au maximum des produits de la région Pacifique pour limiter notre empreinte carbone, comme l’excellent cacao de notre plantation du Vanuatu.
Nous utilisons également des saveurs locales, comme le miel et la vanille de Lifou, et bientôt je l’espère du sucre de coco d’Ouvéa. Seules trois entreprises calédoniennes ont candidaté, j’espère que l’année prochaine le savoir-faire local sera davantage représenté ! Nous avons également un projet d’investissement pour restructurer notre activité et développer une filière cacao que nous souhaitons financer au titre d’un des dispositifs France Relance. »

En 2020, près de 10 000 personnes avaient pu découvrir à cette occasion la grande richesse des territoires français, les savoir-faire de nos entrepreneurs, artisans, ingénieurs, agriculteurs… 

Plus d’infos sur les produits sélectionnés