Un plan d’action face au risque requin

lutte

Les diverses collectivités concernées dans la gestion du risque requin: l’État, la Nouvelle-Calédonie, la Province Sud, et les Communes, se sont impliquées depuis 2018 dans la mise en œuvre d’un plan qui comporte près de 44 actions.

Des mesures qui ont plusieurs objectifs

Acquérir des informations sur l’écologie des grands requins présents sur nos côtes et de rechercher, limiter ou stopper par tous moyens: réglementations, contrôles, aménagements, information… les différentes sources qui les attirent près du littoral et des zones d’usages. 

Mettre en œuvre des mesures de prévention (sensibilisation aux bonnes pratiques, procédures en cas de signalement) et de prévoir des moyens de protection adaptés si nécessaire.

Pour exemple

Vider son poisson ou jeter ses restes de pêche à moins de 500 mètres du rivage est interdit. Ce comportement est criminel et passible d’une amende de 90 000 F, une somme doublée en aire marine protégée. L’objectif est de faire changer les comportements à tout prix

Allez, passe le message à ton voisin…