Covid, une aide financière exceptionnelle

aide

Cette aide de 82 millions d’euros, soit près de 10 milliards de francs Pacifiques, promise depuis plusieurs mois a été finalement annoncée jeudi 3 juin par le ministère des Outre-mer pour « soutenir la stratégie sanitaire » du pays.

« Un soutien, justifiée par les spécificités du territoire, est inscrite dans le projet de loi de finances rectificative présenté en conseil des ministres le 2 juin 2021. Elle vient soutenir la collectivité dans sa stratégie sanitaire face à l’épidémie de Covid-19. » 

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, compétent en matière sanitaire, applique un protocole sanitaire strict à l’arrivée en Nouvelle-Calédonie. Il prévoit notamment une quarantaine hôtelière obligatoire de 14 jours pour tous les arrivants.
Cette quarantaine peut être abaissée à 7 jours pour les passagers vaccinés, immunisés et non-contagieux. Cette quarantaine a généré pour la collectivité en 2020 et 2021 des dépenses extraordinaires, que l’Etat prendra à sa charge.

Pour Sébastien Lecornu

“Cette aide constitue une nouvelle manifestation de la solidarité nationale à destination des Calédoniennes et des Calédoniens. Même si cela ne relève pas de ses compétences, l’Etat a voulu apporter son soutien à la Nouvelle-Calédonie pour l’aider à faire face à la pandémie et ses conséquences sanitaires, sociales et économiques. Cela passe par cette aide exceptionnelle, mais aussi par la livraison régulière de vaccins pour protéger la population.”

Pour Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des comptes publics

“Avec le soutien de l’économie, le financement de la quatorzaine et le financement de la vaccination, c’est près de 70 milliards de francs Pacifique (586 millions d’euros) qui sont versés en prêts et en subventions à la Nouvelle-Calédonie. En temps de crise, comme dans les moments plus calmes, l’Etat se montre au rendez-vous”.