Doit-on sauver le soldat LNC ?

LNC

« Depuis lundi la société Melchior éditrice des nouvelles calédoniennes a été placé en procédure de sauvegarde* » ! La nouvelle du jour n’a pas vraiment fait l’effet d’une bombe, car non seulement ce n’est pas la première fois, et il faut bien l’avouer, les temps sont durs pour tout le monde !

Les Yaka, les Faut qu’on sont de sortie, le sujet est repris par tous, les commentaires fusent, tout le monde s’en mêle donne son avis.
 
Mais, bien au-delà de savoir si notre quotidien a su ou non se renouveler, se remettre en question ou prendre la vague internet au bon moment, la question du jour est posée par la rédaction elle même.  

« Si les actionnaires, nombreux et puissants, n’ont pas vocation à combler les déficits est-ce aux élus calédoniens de remplir cette mission ? »

Et si, pendant qu’ils y sont, les élus élargissaient leur mission au financement de Radio Cocotier ? C’est peut-être le moment ou jamais de leur soumettre l’idée non ? 😉

En savoir plus : pourquoi-votre-journal-pourrait-disparaitre ?

*La procédure de sauvegarde s’adresse aux entreprises en difficulté et qui ne sont pas encore en cessation de paiement. L’objectif d’une telle procédure est de faciliter la réorganisation de l’entreprise pour lui permettre de maintenir son activité économique, les emplois et d’assurer l’apurement de ses dettes.